Développement de l’agriculture à Tamanrasset

Tamanrasset agriculture

Diverses opérations susceptibles d’insuffler une dynamique à l’activité agricole sont en cours d’exécution dans la commune d’In M’guel (130 km au nord de Tamanrasset), a appris l’APS hier auprès de la direction locale des services agricoles (DSA). Il s’agit, entre autres projets, de la création de quatre

nouveaux périmètres agricoles dans les régions de Tgougoult, Tin-Felki, Tin Alfet et Tin Tissia au profit de jeunes cultivateurs, ainsi qu’une superficie de 100 ha pour les investisseurs au niveau de la région de Abednizi, a indiqué le directeur du secteur, Mohamed Midoune.

Cette opération permettra une extension des superficies agricoles qui totalisent 1850 ha, dont 450 ha sont réservés actuellement à différentes spéculations agricoles, dont la céréaliculture, les maraîchages, l’arboriculture et les cultures fourragères, a-t-il expliqué.
Ces nouvelles exploitations vont bénéficier bientôt de l’équipement des puits d’irrigation ainsi que l’électrification agricole, a ajouté Midoune en signalant qu’un réseau électrique de 12,2 km est en réalisation sur un programme de 100 km accordé à la wilaya de Tamanrasset. D’autres opérations visant à renforcer la production agricole au niveau de cette collectivité, à savoir l’installation de 45 serres et l’attribution de 33 pompes hydrauliques et 33 pulvérisateurs d’insecticide, ont été déjà concrétisées, selon le responsable. Des travaux sont également menés pour le fonçage de 820 mètres linéaires de puits agricoles destinés à 45 agriculteurs activant dans la région.
Concernant la filière animale, quelque 250 têtes de caprins et 90 chamelles ont été attribués à des familles à faibles ressources, afin de renforcer leurs sources de revenus et diversifier les types d’élevage à In M’guel, selon la même source.

Source: letempsdz.com

 

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.